[NAS Synology] Installer un serveur SVN

Sans-titre-1.jpg

Disclaimer : l’objet de ce billet n’est pas d’expliquer à quoi sert un outil de gestion de configuration logicielle.

Il y a quelques années j’ai fait l’acquisition d’un NAS. Il s’agit du modèle Synology DS212+. En tant que développeur de logiciels embarqués, j’ai plein de petits projets personnels dans mes cartons qui végètent. Je me suis donc décidé à installer SVN sur mon NAS afin de partager et gérer mes sources entre plusieurs machines sur mon réseau local. Malgré la présence de nombreux tutoriaux, ils se ressemblaient tous et faisaient l’impasse sur la partie réseau. La tâche n’était pas si évidente pour un néophyte et j’avais décidé après avoir galéré avant de parvenir à mes fins, d’en faire un billet.

De procrastination en procrastination, Synology a finalement ajouté SVN à sa gestion de paquet facilitant de fait énormément l’installation. L’intérêt de ce billet est donc discutable. Toutefois, après avoir galéré à nouveau pour d’autres raisons sur lesquelles je reviendrai plus loin, j’ai décidé tout de même de m’y coller.

En voiture ! ……………………………………………………………………………………………clip_image003

l’IHM du Synology utilisée ici est en version DSM5.2.

1/ Lancer l’interface DSM du synology et se connecter avec le compte admin : http://ip_du_nas:5000

2/ Sur le bureau, lancer le Centre de paquets. Dans le champ recherche, taper : « SVN ». Dans la fenêtre qui s’affiche (Figure 1), cliquer sur Installer :

clip_image005

Figure 1 Installation via le centre de paquet

clip_image006

–> Pendant l’installation, faites un petit tour sur hackaday clip_image007

Une fois l’installation terminée, la fenêtre suivante (Figure 2) demande un nom pour le dossier partagé qui contiendra le(s) repository(ies).  Le nom a peu d’importance, il n’apparaitra pas côté client !

clip_image009

Figure 2 Nom du dossier partagé

Après avoir cliqué sur Suivant, dans la nouvelle fenêtre (Figure 3) côcher Lancer après l’installation et cliquer sur Appliquer. Ceci a pour effet de lancer le serveur svnserve :

clip_image011

Figure 3 Lancement svnserve

Avant d’aller plus loin, retourner dans le Centre de paquets et s’assurer que SVN est en cours d’exécution (Figure 4) :

clip_image013

Figure 4 SVN en cours d’exécution

Si c’est votre cas et que mes galères ne vous intéressent pas, passez ensuite au point 3.

C’est donc ici que mes galères ont commencé clip_image014

En effet, comme je l’ai dit en introduction, j’avais installé manuellement SVN auparavant en suivant ce tutorial : [1] Step-by-step guide to installing Subversion.

Voici donc à quoi vous avez échappé. Dans ce tutorial il faut donc :

  • Installer le paquet SVN ;
  • Créer un dossier partagé ;
  • Créer un utilisateur qui aura les droits R/W sur ce dossier ;
  • Lancer svnserve depuis inetd ;
  • Ajouter les services tcp/udp sur le port 3690.

C’est beaucoup plus simple aujourd’hui… Toujours est-il que les deux installations (manuelle et automatique) entraient en conflit.

J’ai mis quelques heures avant de m’en sortir et bien entendu aucune information sur ce conflit nulle part.

J’ai dû donc remonter le tutorial à l’envers et supprimer ces deux étapes :

Supprimer de /etc/services :
svn 3690/tcp # Subversion
svn 3690/udp # Subversion

Supprimer de /etc/inetd.conf :

svn stream tcp nowait svnowner /opt/bin/svnserve svnserve -i -r /volume1/svn

clip_image018clip_image016 Richard Stallman : You can use any editor you want, but remember that vi vi vi is the text editor of the beast ()

Puis un petit reboot pour terminer !

Assez blabaté, revenons-en à notre affaire clip_image019

3/ Retourner sur le bureau et lancer le Panneau de configuration. Cliquer sur Sécurité (Figure 5) :

clip_image021

Figure 5 Panneau de configuration

Dans l’onglet Pare-feu, cliquer sur Créer (Figure 6):

clip_image023

Figure 6 Créer une règle dans le Pare-feu (1)

Sélectionner : Sélectionner dans une liste d’applications intégrées, puis cliquer sur sélectionnez (Figure 7) :

clip_image024

Figure 7 Créer une règle dans le Pare-feu (2)

Dans la fenêtre suivante, cocher SVN puis cliquer sur OK (Figure 8) :

clip_image025

Figure 8 Ajout du port SVN

Etape importante, cliquer sur Sauvegarder (Figure 9) :

clip_image027

Figure 9 Sauvegarde des paramètres

4/ Création du repository

A ce stade SVN est opérationnel, reste à créer son premier repository.

Sur le bureau cliquer sur l’icône du menu principal : clip_image029

Sur la fenêtre qui apparaît, clique sur SVN Server

Cliquer sur Ajouter puis dans l’onglet Général, donner un nom (MonRepository dans mon cas). Notez au passage l’URL d’accès (exit le répertoire partagé, Figure 10) :

clip_image030

Figure 10 Ajout de repository

Note : Cette étape est équivalente à la création de repository via la commande svnadmin create !

Reste à créer un ou plusieurs utilisateurs (onglet Utilisateur, Ajouter, Figure 11) :

clip_image031

Figure 11 Ajouter un utilisateur

Valider avec OK.

Note : cette étape remplace la création d’utilisateurs dans le fichier passwd du dossier conf que les admins SVN connaissent bien !

C’est terminé pour la partie serveur !

clip_image032

Reste à vous saisir de votre client SVN favori et d’accéder à l’URL donné à la Figure 6…

Plus d’excuse pour ne pas coder chez soi !

Référence :

[1] Step-by-step guide to installing Subversion.

Publicités